New York Story 16

bloggarbage.jpg Une histoire de poubelles…

 

Mon attirance pour les poubelles new-yorkaises ne s’explique pas. Mais elle est là, comme une forme de fétichisme urbain, un attachement déplacé à un objet du trottoir. Est-ce l’imprégnation de la première, photographiée en 1991?

Mon regard s’est arrêté sur l’humour et la tristesse d’une peau de banane jetée sur le rebord d’une vieille poubelle cabossée. Cette réplique de corbeille à papier, « format collectif », déformée sous des coups de pare-choc indélicats, éreintée par des pieds enragés ou simplement usée par une vie passée dans la rue, était là, dans son humble condition de mobilier urbain, à son poste.

 

 

blogpoubelleetbanane.jpg

My « first » garbage can

Celui qui avait voulu marquer un panier avec son épluchure, avait passé son chemin, indifférent à son acte inaccompli, frustré peut-être de cet insignifiant échec ; ou alors, cette peau molle et incongrue, exposée au regard des passants avait-il ravivé en lui le souvenir d’un autre échec, moins visible mais plus blessant.

 

 

2 Réponses à “New York Story 16”

  1. Hattie 30 janvier 2017 à 20:52 #

    Appreciate the recommendation. Will try it out.

    My webpage 0500805117

  2. Bill 31 janvier 2017 à 23:22 #

    Just desire to say your article is as surprising. The clearness in your
    post is simply excellent and i could assume you’re an expert on this subject.

    Fine with your permission allow me to grab your RSS feed
    to keep updated with forthcoming post. Thanks a million and please continue the enjoyable
    work.

    Here is my web site: الكلمات الخاصة بة

Laisser un commentaire

alexandracha |
Le Souterroscope de Baume O... |
Riad Imourane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4Ltrophy
| NEO entre au BURKINA
| lesescapadesdelynette