New York Letter 4

Books in Brooklyn

Comment j’ai rencontré Colson Whitehead (lire le petit article que j’ai écrit sur son livre «Le Colosse de New York ») et deux folles entrepreneuses, Jessica et Rebecca, voulant ouvrir une librairie…

Pourrait-on qualifier mon amour des livres comme insensé ? J’en achète beaucoup, surtout chez les bouquinistes, j’en emprunte encore plus à la bibliothèque, souvent par 10, j’en collectionne, j’en fabrique, j’en découpe, j’en offre, j’en donne et bien sûr j’en lis !
Voilà pourquoi dimanche 14 septembre, je suis allée à la Brooklyn Bookfair, troisième édition du nom, petit marché du livre en plein air. (Cela m’a beaucoup rappelé le marché de la poésie de la place St Sulpice à Paris.) J’y ai rencontré de petits éditeurs de Brooklyn, des artistes, des auteurs, dans l’ambiance tranquille et festive d’un dimanche « en ville ». J’ai appris en me baladant de stand en stand qu’il existait un réseau de librairies indépendantes à New York, à Manhattan et à Brooklyn plus précisément.

Ce jour-là, il faisait chaud et humide et mon éventail (j’ai eu l’étrange mais géniale idée d’en glisser un dans ma valise avant de partir) m’a donné l’occasion d’engager mille conversations avec de nombreux exposants moites mais passionnés. Tandis que je partageais avec eux amour des livres et battements d’air rafraîchissants, j’ai appris que le 16 septembre, dans un théâtre annexe du BAM (lieu culturel historique de Brooklyn) allait se tenir une soirée « Eat&Drink&Create&Read&live&grow », une « Bookstore Kickoff Party » pour soutenir le projet fou de l’ouverture prochaine d’une librairie dans le quartier de Fort Greene. Voilà un projet beaucoup plus «insensé» que mon amour démesuré des livres. Deux jours auparavant, j’apprenais que Strand, le grand bouquiniste aux « 18 miles de livres », allait fermer son annexe de Fulton pour cause d’augmentation de loyer explosive..… L’adresse sur Broadway reste ouverte elle bien sûr, mais pourront-ils résister longtemps à la pression immobilière ? Par hasard, j’avais déjà vu une autre célèbre librairie de Manhattan spécialisée dans le roman policier, à la devanture et aux rayonnages vides…

Ouvrir une librairie est un acte insensé soit, mais nécessaire. A Marseille, j’en connais qui ont fermé et en parallèle, d’autres ont ouvertes, moins généralistes, tournées vers l’art, l’architecture ou le design, organisant des expos, devenant des lieux de vie culturelle et pas seulement des magasins. Je leur souhaite longue vie.

 

C’est donc hier soir, après m’être dûment enregistré par mail, que je suis allée découvrir ce projet. La communauté de Fort Greene avait il y a quelque temps sondé les habitants du quartier pour connaître leurs besoins et désirs pour améliorer leur qualité de vie. Les résultats du sondage ont été formels : le premier souhait des résidants était une librairie, le deuxième ? Une boulangerie…
Et voilà comment tout a commencé…
Le concept de « Kickoff party », que je pourrais traduire par soirée « coup de pied au cul » ou moins trivialement par soirée «coup de pouce» ( en fait cela veut dire simplement soirée de lancement) avait pour de but de remercier, faire se rencontrer les différents porteurs du projets, les habitants, les donateurs, les sponsors… Le projet a reçu un prix d’aide à la création de petite entreprise, tout est presque prêt, reste le cœur du défi : trouver un lieu ! Si tout va bien, dans quelques mois, une nouvelle librairie indépendante ouvrira ses portes à Brooklyn. J’ai reçu un bon de réduction de 5 dollars à dépenser lors de mon premier achat dans cette future librairie et j’espère bien le dépenser lors de mon prochain séjour ici…

Voilà le lien vers la librairie : abookstoreinbrooklyn

et celui vers l’article que le New York Times leur a consacré.

 

« La cerise sur le gâteau »

colson.jpg

 

 

Colson Whitehead, qui habite Fort Greene, a lu quelques pages de son prochain livre et mon cœur de lectrice s’est mise à battre un peu plus fort. Son livre « Le Colosse de new York » a été pour moi une découverte. Je suis incapable d’en parler intelligemment mais lisez-le ! J’avais tellement peur de le finir que j’ai ralenti ma lecture au fur et à mesure que la fin approchait. Page par page, phrase par phrase, presque mot par mot…

4 Réponses à “New York Letter 4”

  1. mariga(z) 19 septembre 2008 à 22:40 #

    Je vais m’intéresser de plus près au Colosse de NY !!

    Des histoires de librairie à Brooklyn… ça me fait penser à Brooklyn follies, off course ;) et plus tristement en me promenant à Manhattan devant la Librairie Française du Rockefeller Center , j’ai vu que cette dernière était contrainte à la fermeture … Pfff…

    Merci pour ce petit condensé d’aventures ;)

  2. florence 20 septembre 2008 à 20:06 #

    Celà donne effectivement envie de lire ce fameux Colosse de NY.
    L’émotion est palpable dans ce petit récit…curieusement, c’est aujourd’hui que je découvre ton article, après m’être égarée dans les allées de l’Alcazar de Marseille et de voir ,ravie, que mon fils est aussi enchanté que moi au milieu de tous ces livres.
    Je ne crois pas exagérer en pensant que les livres, c’est plus qu’une histoire d’amour….C’est une histoire de vie éclairée…

  3. naguere 22 septembre 2008 à 18:30 #

    Bonsoir,
    Je ne connaissais pas Colson Whitehead. Je vais lire l’article sur « Le Colosse de New-York ».
    Naguère

  4. Rachelle 1 mai 2009 à 16:24 #

    Coucou,

    Je suis tombée par hasard sur ton blog, j’aime beaucoup tes articles et je pense prochainement lire Le colosse de New York. Mais en attendant je cherche depuis la France des appartement pour me loger cet été sur New York car je vais y pour mon stage. Je me demandais si tu pouvais m’accorder quelques minutes de ton temps… J’aimerai savoir quels sont les quartiers à éviter par exemple car je cherche une collocation dans Manhattan histoire de ne pas être trop loin de mon stage mais pas très chère non plus…

    Merci d’avance (si tu as l’occasion de me répondre)

    Rachelle

Laisser un commentaire

alexandracha |
Le Souterroscope de Baume O... |
Riad Imourane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4Ltrophy
| NEO entre au BURKINA
| lesescapadesdelynette