New York Letter 5

meinthethirdgarden2.jpg PARK(ing) DAY

Comment transformer le temps d’une journée une place de parcmètre en jardin avec gazon ?

 

Il suffisait de participer vendredi 19 septembre à la journée nationale et internationale (mais là je crois qu’ils sont un peu optimistes…) du « jardin de parcmètre » ou plus exactement à l’opération Park(in) day dont l’idée principale est de récupérer de l’espace public, un rectangle de bitume normalement réservé au stationnement et de créer un jardin éphémère. A New York, c’était le troisième édition et le Park(ing)Day a vu le jour à San Francisco sous l’impulsion de l’organisation REBAR.

 

Bien sûr, malgré l’aspect très spontané des réalisations, tout était organisé à l’avance, avec autorisation de la ville à mener une « street activity » avec lettre officielle, tamponnée et signée à montrer en cas de contrôle par un policier allergique au vert… Quand certains déroulent le tapis rouge, la régie des transports newyorkais a fourni aux cinquante et un jardins d’un jour des rouleaux de verdure, comme de la moquette végétale… De quoi jouer au frisbee, au scrabble, faire du yoga, s’allonger, installer de faux moutons, des chaises pliantes, des bancs, une nappe de pique-nique, des livres, un panier rempli de bagels… Et inviter les passants ébahis à venir s’asseoir, faire connaissance.

 

gardenhighline1.jpg

Le petit bout de gazon des amis de la Highline

(Ninth av entre la 19 et 20ème street )

Volontaire pour celui des amis de la highline, j’ai passé quelques heures avec des membres de l’équipe à expliquer le principe du park(ing) day ou à parler des avancées des travaux de la High line (mais cela sera l’objet d’une autre lettre…), à regarder les gens passer, bouquiner un peu, à profiter de ce sentiment de liberté.

 

Tout près de chez moi, à Williamsburg, le premier que j’ai vu s’appelait le jardin de la méditation et a étét initié par Thomas, artiste et galeriste dans le quartier. Un troisième a été monté par des voisins. Chacun pouvait participer en s’inscrivant à l’avance pour figurer sur le dépliant avec plan de New York indiquant l’emplacement des jardins-parcs et faire ainsi la tournée de ces taches vertes poussées sur l’asphalte à l’heure du café.

thomasinthegarden.jpg

 

Thomas, méditant en son jardin

(Bedford av, Williasmburg)

En me baladant moi-même de l’un à l’autre, j’ai ainsi rencontré un jeune galeriste, une créatrice de bijoux australienne, une productrice de film, une urbaniste japonaise, un architecte, des jeunes lycéens, des cyclistes… Cette action, par son côté surréaliste et décalé, faisait réagir les passants, surpris et souvent amusés de voir le réel routinier bouleversé par quelques utopistes. Et quand l’imaginaire se greffe au quotidien, les gens osent se parler.

Malgré ce petit air de vacances à la campagne, on sentait parfois nous frôler un taxi, un camion d’un peu trop près, surtout sur les grandes avenues de Manhattan. L’utopie de ce Park(ing) Day a encore de beaux jours devant elle et à quand de la pelouse un jour par an sur une place de parcmètre en France ?

3 Réponses à “New York Letter 5”

  1. florence 21 septembre 2008 à 20:32 #

    incroyable!!

  2. mariga(z) 24 septembre 2008 à 13:36 #

    Les initiatives individuelle ou collectives, quand il s’agit de mettre un peu de vert dans NYC, ne manquent pas…
    Quant ua projet de la Highline, je garde également au chaud un petit post. J’avais vu l’expo du projet au MOMA en 2005, et j’avoue que j’avais été très intéressée par l’initiative.
    En 2008, de retour à NY, j’ai été déçue d’apprendre que le projet avait pris énormément de retard (prévu pour mi-2008 je crois pour l’ouverture de la 1ère portion)… On est tt de même allé se balader du côté de Metatacking district et voir un peu les morceaux de voie et les allentours en plein travaux !
    J’a

  3. Pierre 15 octobre 2009 à 11:15 #

    C’est excellent de voir la créativité de certains dans une ville qui bouge en permanence. Un site ponctué d’histoires plus intéressantes les unes des autres.

Laisser un commentaire

alexandracha |
Le Souterroscope de Baume O... |
Riad Imourane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4Ltrophy
| NEO entre au BURKINA
| lesescapadesdelynette