Archive | L’horizon Flux RSS pour cette section

New York Story 47

New York Story 47

WHERE I AM – LÀ OÙ JE SUIS Est-ce que cela nous rassure de savoir exactement où nous sommes ?  Est-ce que cela  a un sens d’apprendre que nous sommes sur un point, à un croisement de coordonnées, à la rencontre d’une ligne verticale avec une horizontale ?   Latitude et longitude de NYC    […]

Continuer à lire

New York Letter 1

New York Letter 1

Newyorkorama Arriver à Manhattan – en taxi – est une expérience sensorielle : visuelle et sonore, émotionnelle et charnelle. Un entre-temps mouvant pendant lequel j’imagine que chacun passe à sa façon du voyage rêvé, de la ville désirée et fantasmée à la VILLE. Emporté le long de ses artères bitumées, dans le flot des véhicules […]

Continuer à lire

New York Story 32

New York Story 32

So Close And Yet So Far   Si proche et pourtant si loin Une absence imprimée de quelques mots Si loin et pourtant si proche Quelques mots effacés par des images Une ville, après une île Une ville-île Aux vertus d’oubli Une île-ville Aux vices du souvenir Derrière mes yeux tatoués Par une ombre déjà […]

Continuer à lire

New York Story 28

New York Story 28

Trois fenêtres… C’était donc ma première journée à New York. J’avais passé la nuit dans une guesthouse, au nord de Central Park, au coin de Lexington avenue, sur la 112ème rue… Ce matin-là, je décidais de redescendre cette Avenue jusqu’à son « terminus ». Je me demandais comment finissaient les rues à Manhattan, puisqu’elles sont si longues. […]

Continuer à lire

New York Story 3

New York Story  3

L’horizon embué Le réel vitré, auquel on ne peut parfois que coller le nez, défile horizontalement à la vitesse des trains. La vision est souvent floutée, comme masquée par une buée née d’une respiration trop violente… Mais non, c’est une buée gravée, indélébile, un voile translucide tatoué sur le verre, dont les dessins forment des […]

Continuer à lire

New York Story 2

New York Story  2

L’horizon cinématographique Cadrage, décadrage, recadrage, le regard est cerné. Pas de hors-champ : limite de la skyline, arrêtes longilignes des bâtiments, fenêtres des bus, des métros, de ma chambre, pare-brises des taxis… Poteaux et piliers du métro, des ponts, le paysage devient un écran, large ou étroit, rectangulaire ou carré.   Je regarde devant moi, […]

Continuer à lire

alexandracha |
Le Souterroscope de Baume O... |
Riad Imourane |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | 4Ltrophy
| NEO entre au BURKINA
| lesescapadesdelynette